Le crédit d'impôt sur les intérêts des crédits immobiliers transformé en aide à l'achat – Guide du crédit en ligne : les meilleurs taux et offres

Cet article a été écrit le 29/03/10 et totalise 638 lectures – La validité des offres présentées n’est plus garantie au delà de cette date

Nouvelle mutation pour une des mesures populaires de la loi TEPA, le crédit d’impôt devrait être remplacé par une aide directe à l’achat.

Jugée plus efficace par Bercy, cette aide financière viendrait compléter l’apport des accédants à la propriété et serait versée en une fois, dès l’achat. L’actuel crédit d’impôt sur les intérêts des prêts immobiliers impose un étalement sur 5 ans du versement total de la prestation.

Selon le projet actuellement à l’étude, l’aide financière serait forfaitaire et ne dépendrait donc plus du prix du bien acheté. Son montant serait fixé en fonction de la zone géographique du bien à acquérir, suivant l’exemple des zones du PTZ.

En moyenne, le crédit d’impôt représente un allègement de 6 800 € pour les acquéreurs mais ne permettrait pas un réel accroissement de l’accession à la propriété en France alors que les pouvoirs publics tablaient sur un objectif de 70 % de primo-accédants lors du lancement de la mesure.

à lire :  Les taux des crédits immobiliers repartent à la baisse - Actualités du crédit en ligne : les meilleurs taux et offres