Rachat et regroupement de crédits et refinancement de prêt – crédit hypothécaire et amortissement

Mentions légales

Consultez nos
mentions légales

Egalement appelé restructuration, consolidation ou refinancement de prêts ou de crédits, le rachat de crédits consiste à regrouper plusieurs crédits (immobilier, consommation, revolving, découvert, etc…), de durées et de taux différents, en un seul et unique prêt amortissable d’une durée mieux adaptée au budget de l’emprunteur de manière à faire baisser sa charge mensuelle de remboursement.

Quand faire un regroupement de crédits

Trois raisons principales au regroupement de crédits :

– Votre budget devenu trop serré ou il vous est devenu impossible de rembourser vos différents crédits à cause d’un taux d’endettement trop élevé. – Financement d’un nouvel achat alors que le taux d’endettement est déjà maximal.

– Simplification de la gestion de votre dette par le regroupement de tous les créanciers : la mensualité devient alors unique.

Les solutions de refinancement

Le prêt personnel

La première solution, la moins lourde à mettre en place, est le prêt personnel. Le crédit proposé permet de racheter l’ensemble des crédits souscrits (personnel, revolving, auto, etc.) hors crédit immobilier et d’étaler le remboursement sur une durée allant pouvant aler jusqu’à 10 ans. Les taux généralement rencontrés sont aux alentours de 8 à 10 % suivant l’organisme.

à lire :  Pass : prêt personnel à partir de 2,7 % TEG jusqu'au 15 juin 2010 - Guide du crédit en ligne : les meilleurs taux et offres

Le prêt hypothécaire

Solution plus lourde mais obligatoire en cas de refinancement de prêt immobilier, le prêt hypothécaire propose le refinancement intégral de la dette du particulier, toutes les mensualités, y compris la dette immobilière, sont prises en compte en échange d’une prise d’hypothèque sur le bien immobilier. Les durées d’amortissement sont de l’ordre du crédit immobilier lui-même, allant jusqu’à 30 ans. Si les taux et frais sont généralement élevés, ils peuvent cependant rester intéressants dans le cas où le bien a été acheté lors d’une période de taux élevés.

Vers qui se diriger pour le rachat de crédits ?

En premier lieu, sa banque !

La banque qui détient le crédit immobilier du ménage est la première à qui s’adresser en cas de prêt hypothécaire. Elle est à même de proposer les meilleures conditions et surtout la sécurité que n’offrent pas la plupart des courtiers plus ou moins officiellement déclarés.

Les courtiers et officines spécialisées ?

à lire :  Services financiers Pass : plus qu'une journée pour profiter d'un TEG à 3,7 % - Guide du crédit en ligne : les meilleurs taux et offres

Si certains courtiers bien établis (CAFPI, Meilleurtaux, etc.) peuvent vous être utiles et même vous permettre de gagner quelques euros sur votre mensualité en faisant à votre place le tour des banques, méfiez vous des officines dont les publicités fleurissent dans les journaux gratuits : simples intermédiaires entre vous et une banque, ils se rémunèrent généralement grassement en profitant parfois sans scrupule de la détresse des ménages endettés.

Les organismes de crédit à la consommation

Dans le cas où un prêt personnel suffit, la meilleure solution reste le recours à un organisme de prêt tels que présentés dans notre comparateur de taux : pour des taux parfois inférieurs à 5% TEG, vous pourrez refinancer des dettes pouvant s’élever à 21000 euros